ITINÉRAIRES

ITINÉRAIRE DE TROIS JOURS

TOUR DES VINS

Voyage parmi les vignobles dans lesquels naissent quelques-uns des grands vins à appellation d’origine contrôlée (DOC) des Marches. Aux suggestions œnologiques et gastronomiques s’accompagnent des beautés artistiques, archéologiques et des lieux d’un grand intérêt naturel.

L'itinéraire de visite conseillé commence par Ancône, le chef-lieu dorique, dans le centre historique duquel il conviendra de s’attarder sur les monuments les plus significatifs : la Cathédrale de San Ciriaco, l'amphithéâtre romain, les églises San Francesco delle Scale et Santa Maria della Piazza, la place du Plébiscite, la Halle aux Marchands, Le Théâtre des Muses, I’Arc de Trajan.

Si on dispose d’un peu de temps, on conseille de visiter le Musée Archéologique National des Marches, qui propose une documentation sur les civilisations présentes dans la région du Paléolithique jusqu’à la période classique, avec une importante section consacrée aux Picènes et aux Celtes, protagonistes de la scène locale pendant l'âge du Fer. Durant le repas on suggère de déguster le Rosso Conero, de couleur rubis et au goût sec, associable à des viandes rouges, à la merluche à l’anconitaine et à des fromages faits comme le fromage de Fossa. Le Rosso Conero est produit à partir de cépages Montepulciano et Sangiovese dans sept communes autour du mont Conero.

A Morro d'Alba il peut être beau et suggestif de parcourir le “Giro della Scarpa”, un chemin de ronde couvert sur les murs qui ont été bâtis au XVe siècle. Le Musée Utensilla abrite des outils de travail du monde rural : un bon prétexte pour réfléchir sur l’héritage de la civilisation paysanne dans les Marches. Mais le vrai trésor du village est un vignoble autochtone qui, associé au Montepulciano ou au Verdicchio jusqu’à 15 pour cent maximum, donne un vin plein et velouté, aux arômes incomparables et dont la production est très limitée : le Lacrima di Morro d'Alba.

Jesi conserve une ceinture de murs suggestive, construite au XIVe siècle sur le tracé romain, parmi les mieux conservées des Marches et d’une longueur d’environ un kilomètre et demi. Ses portes, ses grosses tours de défense, ses mâchicoulis et ses chemins de ronde parlent de siècles de luttes et d’affrontements pour le pouvoir. Le centre historique est caractérisé par des petites places, des ruelles étroites, des nobles édifices et des églises. A Francesco di Giorgio Martini on doit le Palais de la Seigneurie du quinzième siècle, un élégant monument civil symbole de la ville, qui accueille la Bibliothèque Communale Planettiana. L’orgueil de la ville est le Théâtre Pergolesi du dix-huitième siècle, le seul théâtre de tradition dans une ville de province. Le Palais Pianetti Tesei est une des créations les plus intéressantes du rococo italien ; il accueille la Pinacothèque Municipale, qui rassemble – entre autres – des œuvres de Lorenzo Lotto, un peintre vénitien actif dans les Marches au XVIe siècle. L'Œnothèque Régionale des Marches est située dans les caves du Palais Battaglia, en plein centre. On peut y déguster toutes les spécialités œnologiques qui sont produites dans la région.

Dans l’après-midi, il est conseillé de se transférer dans le territoire de Cupramontana, un des lieux classiques de la production du Verdicchio dei Castelli di Jesi, un monocépage autochtone au sommet absolu des vins blancs italiens, aux caractères organoleptiques enthousiasmants.

On suggère l’excursion à l’ermitage des Frères Blancs, qui prévoit un parcours d’environ une heure, adapté à tous. L'itinéraire se déroule le long d’une vallée traversée par un torrent saisonnier, couverte par une forêt touffue protégée, au centre de laquelle, dans une ample clairière, s’élève un complexe monastique datant du XVe-XVIe siècle, très vaste et articulé, creusé en partie dans la roche. Après cette courte excursion, on recommande la visite du Musée International des Etiquettes de Vin de Cupramontana, dans lequel sont conservées plus de cent mille étiquettes du XIXe siècle jusqu’à nos jours, subdivisées selon des critères géographiques et thématiques. Dans l’Œnothèque municipale adjacente, on peut déguster les vins du terroir.

Dans la matinée du troisième jour, on suggère de visiter les spectaculaires Grottes de Frasassi, ainsi que le petit bourg médiéval de San Vittore Terme.

Dans l’après-midi, on conseille de se rendre à Matelica, dont le centre est représenté par la grande place Enrico Mattei avec la fontaine orthogonale de 1587, sur laquelle s’élèvent le palais du Gouvernement (1271), la tour municipale et le beau portique des Ottons. Le Palais des Ottons accueille la Pinacothèque Municipale et le Musée Archéologique, avec du matériel provenant des nécropoles picènes, des antiquités romaines, des céramiques du Haut Moyen-âge et des faïences médiévales et de la Renaissance. Intéressante peut être aussi la visite du Musée Piersanti, une collection archéologique et d’art accueillie dans le palais du même nom : il conserve – parmi d’autres antiquités – une sphère en marbre d’environ trente centimètres de diamètre, couverte de signes et de lignes. Il s’agit d’un véritable calendrier qui remonte à la période entre le premier et le deuxième siècle après J.-C. La haute vallée de l'Esino est la zone de production de l’autre AOC consacrée au Verdicchio di Matelica, du nom du centre habité le plus représentatif.

Les caractéristiques particulières des terrains, perméables et dissouts par des clivages marneux, argileux-siliceux et calcaires, associées à celles du microclimat et de l’altitude des collines sur lesquelles poussent les vignobles, contribuent à obtenir des vins d’une excellente structure, qui s’expriment au mieux à partir de l’année qui suit celle de vendange. La longévité et l’épaisseur de ce vin le rendent associable non seulement à des plats à base de poisson mais aussi à des viandes blanches, au Ciauscolo, au saucisson de Fabriano ou au jambon de Carpegna.

PREMIER JOUR
10:00
arrivée à Ancône et visite du centre historique
13:00
déjeuner avec dégustation du Rosso Conero
15:00
départ pour Morro d'Alba
16:00
arrivée à Morro d'Alba, visite du centre historique et du Musée des Outils
18:00
dégustation de la Lacrima di Morro d'Alba dans une cave
DEUXIEME JOUR
09:30
arrivée à Jesi et visite du centre historique
12:00
apéritif dans l’Œnothèque Régionale locale
13:00
Déjeuner
15:30
excursion et visite de l’ermitage des Frères Blancs de Cupramontana
16:30
visite du Musée International des Etiquettes de vin de Cupramontana
18:00
dégustation dans l'Œnothèque municipale de Cupramontana (Verdicchio dei Castelli di Jesi)
TROISIEME JOUR
09:00
rendez-vous à la billetterie des grottes de Frasassi
09:30
Visite des grottes de Frasassi
11:00
visite du centre historique et du Musée de San Vittore Terme
12:30
Déjeuner
15:00
départ pour Matelica
15:30
visite du centre historique de Matelica
17:30
dégustation du Verdicchio de Matelica dans une cave
Download the app ifrasassi

Consorzio Frasassi - Largo Leone XII, n 1 - 60040 Genga (AN) - grotte@frasassi.com - PEC: frasassi@pec.it - P.Iva 00222050429