GENGA

Pont Romain

San Vittore delle Chiuse, coupée en deux par la rivière Sentino, est reliée par un pont romain qui date du temps de l’empereur Auguste, sur lequel se dresse une tour édifiée avec des pierres lithiques et décrite comme une tour classique – tête de pont. On ne peut pas exclure que cette tour intégrait, comme défense périphérique, le système fortifié de Pierosara. Elle est munie d’un passage qui présente, vers le monastère, un arc en ogive, tandis que de l’autre côté il est en plein cintre. La tour était vraisemblablement plus haute d’un tiers par rapport à son hauteur actuelle et est munie d’une entrée située au-dessus de l’arc en plein cintre.

L'accès à la tour était surélevé de quelques mètres par rapport au niveau du terrain naturel. Un cordon, en pierre lui aussi, servait probablement à délimiter l’étage d’entrée par rapport à l’étage supérieur. La poterne est surmontée d’un architrave, au lieu d’être à arc comme dans la tour de Castelpetroso. La datation de ce fortin peut être estimée au XIIIe siècle. Ces constructions monumentales, toutes résumées sur le lieu avec le proche temple roman, sont vraiment si nombreuses qu’elles réduisent "l'art en panorama".

Consorzio Frasassi - Largo Leone XII, n 1 - 60040 Genga (AN) - grotte@frasassi.com - PEC: frasassi@pec.it - P.Iva 00222050429