La formation

Conduites d’écoulement subhorizontales

Ces conduites ont une pente moyenne de trois degrés et présentent sur les côtés des profondes incisions qui, en plus d’indiquer la quantité d’eau qui les traversait, révèlent la capacité dissolvante de l’eau sur le Calcaire massif. L'eau sulfureuse, remontant des profondeurs à travers les fractures, pénétrait dans les paléosalles et, par les conduites subhorizontales, se raccordait et se déversait dans l’hydrographie extérieure. Le même phénomène se produit aujourd’hui car l’eau sulfureuse, débordant des petits lacs qui se trouvent à l’intérieur du complexe karstique, se déverse dans le torrent Sentino.

Il suffit de rappeler, à ce propos, les cas de la Grotte sulfureuse (Grotta sulfurea) et de la Grotte belle (Grotta bella), où l’eau sulfureuse se déverse par des conduites subhorizontales dans le Sentino. Ces conduites, en plus de présenter des caractères d’originalité, sont importantes parce qu’elles permettent le renouvellement de l’eau sulfureuse et donc une réaction continue sans possibilité d’épuisement.

Consorzio Frasassi - Largo Leone XII, n 1 - 60040 Genga (AN) - grotte@frasassi.com - PEC: frasassi@pec.it - P.Iva 00222050429